Posted 16 mars 2019 21 h 38 min by

Quelque 300 personnes sont montées à 1800 mètres d’altitude avec des guides pour démontrer la dangerosité de la route empruntée par les migrants.

Continuer a lire sur Tribune de Genève Monde