Posted 16 mars 2019 14 h 40 min by

Les enfants rapatriés sont âgés de moins de cinq ans et ils ont perdu au moins leur mère en Syrie. D’autres pourraient «être ramenés au cas par cas» mais sans leur mère.

Continuer a lire sur Tribune de Genève Monde