Posted 16 mars 2019 18 h 38 min by

À l’heure où la révolte gronde en Algérie, à mesure que le cadre constitutionnel se trouve hypothéqué et que le compromis demeure introuvable, le dénouement pourrait-il venir d’un «abandon» par l’État-major du pouvoir d’Abdelaziz Bouteflika en se prononçant contre la prolongation du 4e mandat?

Continuer a lire sur Sputnik France – Alertes Info et Analyses: Photos, Vidéos, Infographies, Radio