Posted 15 mars 2019 20 h 06 min by

Chaque parti a tenté de mobiliser autour d’une idée, dans son coin, en marge du grand débat. Une division qui se traduit dans les faibles intentions de vote des Français pour la gauche aux européennes.

Continuer a lire sur Le Figaro - Politique - L'actualité du gouvernement et de l'opposition