Posted 25 mars 2019 20 h 46 min by

S’exprimant mercredi 20 février devant l’Assemblée fédérale, Vladimir Poutine a parlé des mesures que la Russie serait contrainte de prendre après le retrait unilatéral des États-Unis du Traité FNI, ce qui a été abondamment discuté à l’Otan. Un politologue serbe a commenté pour Sputnik cette vive réaction de l’Alliance.

Continuer a lire sur Sputnik France – Alertes Info et Analyses: Photos, Vidéos, Infographies, Radio