Posted 21 février 2019 14 h 12 min by

Une enquête a été ouverte pour tenter d’identifier les auteurs des injures et des symboles nazis apposés sur le local de Vienne du Parti communiste français.

Continuer a lire sur Tribune de Genève Monde