Posted 21 février 2019 13 h 53 min by

Sur des images de vidéosurveillance, reprises par le site Sputnik et diffusées sur Twitter par le journaliste Edouard Chanot, on peut voir des manifestants violents s’en prendre à la Nouvelle Librairie dans le Ve arrondissement de Paris lors de l’acte 13, le 9 février. Sur les images, un homme particulièrement violent porte un casque de moto et cherche à frapper à l’aide d’un objet ressemblant à une matraque sur une personne tentant de défendre son étal. Des projectiles atterrissent sur la vitrine qui se lézarde. Ensuite la grille métallique est tirée, mais les casseurs reviennent pour attaquer la boutique derechef. Certains sont casqués, d’autres portent une écharpe noire pour dissimuler leur identité, d’autres encore vont tête nue.

Dans une interview accordée au magazine Causeur, François Bousquet, gérant de La Nouvelle Librairie (et par ailleurs rédacteur en chef de la revue Elements), a attribué cette attaque aux antifas et fait savoir que la boutique a été protégée par des Gilets jaunes : «Des Gilets jaunes se sont tant bien que mal interposés. Sans leur intervention, les dégâts auraient été encore plus lourds, non seulement parce que ce sont deux Gilets jaunes qui ont prévenu notre libraire de l’arrivée imminente des antifas, mais aussi parce qu’une poignée d’entre eux a défendu la librairie.»

Auteur: RT France

Lire aussi : Des libraires interpellent Macron à Amiens à propos de la «concurrence déloyale» d’Amazon (VIDEO)

Continuer a lire sur RT en français