Posted 21 février 2019 16 h 00 min by

Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré ce mardi que les accusations de Washington à l’encontre de Moscou sur la violation du Traité FNI étaient dénuées de preuves. En outre, le missile russe 9M729, pierre d’achoppement dans les relations entre les deux pays, n’a jamais été testé à une portée interdite, selon Moscou.

Continuer a lire sur Sputnik France – Alertes Info et Analyses: Photos, Vidéos, Infographies, Radio