Posted 21 février 2019 15 h 38 min by

Onze Cambodgiens, représentant les 77 membres de l’ethnie bunong, ont attaqué le groupe Bolloré en justice et s’étaient vu refuser le visa nécessaire pour assister à une audience à laquelle ils étaient convoqués, ce 12 février. Le tribunal a reporté l’audience jusqu’au 1er octobre, le temps qu’ils épuisent les voies de recours.

Continuer a lire sur Mediapart