Posted 21 février 2019 11 h 24 min by

C’est sans précédent depuis le Traité de Rome : la France a rappelé son ambassadeur auprès d’un État membre de l’Union européenne, l’Italie. La crise couve depuis la constitution du gouvernement de Giuseppe Conte. Elle a éclaté après la rencontre de Luigi Di Maio, chef de file du Mouvement 5 étoiles et vice-président du Conseil italien, avec un groupe de Gilets jaunes à Montargis (photo). La France dénonce une ingérence italienne dans ses affaires intérieures. Au même moment, la France a reçue par trois (…)

Continuer a lire sur Réseau Voltaire