Posted 23 mars 2019 13 h 38 min by

Une vingtaine de jeunes cagoulés et habillés de noir se sont introduits le 10 janvier vers 10h du matin dans le lycée Arago de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) pour passer un élève à tabac. Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre une scène d’une grande violence.

Les auteurs des violences avaient auparavant utilisé du gaz lacrymogènes pour approcher plus facilement la victime, sur laquelle ils se sont acharnés. Ils s’étaient introduits dans le lycée en escaladant un simple grillage, à l’arrière du lycée. Ils ont attendu la sortie des classes pour se ruer sur un élève de terminale, âgé de 17 ans.

Pris en charge dans un premier temps par le Samu et les pompiers, la victime a ensuite été hospitalisée. Selon Le Parisien, elle souffrirait de plaies à l’arrière du crâne et de contusions à l’arcade sourcilière.

A la suite de l’agression, quelques enseignants du lycée ont demandé un droit de retrait, et exigé la sécurisation de l’arrière du lycée. Une réunion est prévue le 11 janvier entre les parents d’élèves, les professeurs et la direction de l’établissement, qui abordera notamment des questions de sécurité.

Les premiers éléments de l’enquête évoquent une rivalité entre les villes de Limeil, Valenton et Villeneuve-Saint-Georges. Les policiers de Boissy, craignant une escalade des tensions, se sont déployés autour du lycée Guillaume Budé de Limeil-Brévannes.

Lire aussi : Val-d’Oise : un lycéen mis en examen pour avoir frappé et étranglé son professeur

Continuer a lire sur RT en français