Posted 19 décembre 2018 9 h 45 min by

En déplacement dans le département de l’Ardèche le 29 novembre, François Hollande est venu à la rencontre des Gilets jaunes. Il les a encouragés à «continuer à prendre la parole» et a défendu son bilan présidentiel après avoir déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du chanteur Jean Ferrat à Antraigues-sur-Volane.

Dans une vidéo publiée sur le compte Twitter de France Bleu, on peut voir l’ancien président socialiste échanger avec des Gilets jaunes et les pousser à continuer le combat : «Il faut continuer à prendre la parole et faire que ça puisse déboucher, parce qu’il faut que ça débouche. […] Il faut que des organisations puissent prendre en compte les revendications.»

Et de vanter ses propres actions à la tête de l’Etat : «La seule augmentation du Smic qui a eu lieu était sous mon gouvernement. Je préfère le dire pour qu’on puisse faire la différence.»

Mauvais perdant, François Hollande ? «Emmanuel Macron s’est présenté avant que je ne me décide. Il a fait son choix, ses orientations. Il doit en répondre devant les Français», explique-t-il. Une manifestante l’apostrophe alors : «Il ne nous écoute pas !» Réponse de l’ancien président : «Moi, je vous écoute.»

Lire aussi : «Je vais revenir» : François Hollande ne fait plus mystère de ses ambitions

Continuer a lire sur RT en français