Posted 15 novembre 2018 21 h 10 min by

Moscou regrette que le retrait de Washington du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) n’ait pas été examiné à l’Assemblée générale des Nations unies, explique cette réalité par le fait que de nombreux pays n’ont visiblement pas voulu se fâcher avec les États-Unis et s’étonne du vote de l’Union européenne.

Continuer a lire sur Sputnik France – Alertes Info et Analyses: Photos, Vidéos, Infographies, Radio