Posted 22 octobre 2017 6 h 04 min by

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents, Je dois vous avouer mes amis que je ne boude pas mon plaisir face aux titres apocalyptiques et “fin du mondiste” de la grande presse financière et des quelques organes de gouvernance de l’économie mondiale, parmi lesquels, évidemment, le FMI tient une place centrale. Alors quand le FMI tremble devant […]

Continuer a lire sur Insolentiae